Histoire de La Chapelle Blanche

En 1500, La Chapelle est un hameau de St-Jouan de l'Isle avec un modeste oratoire.

Le Pont de l'Isle sur le ruisseau de Saint-Lunaire n'existant pas, la communication entre la Chapelle et St-Jouan de L'Isle est difficile.

Aussi, après plusieurs pétitions des Tréviens (Les Chapellois), La Chapelle est érigée en succursale en 1577, avant de devenir paroisse en 1822 par ordonnance royale du 22 mai.

Patrimoine de La Chapelle Blanche

La Chapelle Blanche possède quelques terres nobles, comme La Hunaudière.
Son territoire est par ailleurs marqué par la présence de nombreux moulins installés tout au long du cours de la Rance, dont le dernier, le moulin de " La Morandais ", fonctionna jusqu'en 1984.

En arrivant sur la commune de La Chapelle Blanche, vous pouvez observer la Fontaine Saint Lunaire qui se trouve sur la droite, le long de la RN 12 avant le pont qui la traverse.

Saint-Lunaire est l'objet d'une très ancienne dévotion. Sa fête, célébrée le 1er juillet, attirait de grandes foules et de nombreux malades des yeux qui venaient implorer la guérison et puiser de l'eau à la fontaine sacrée. Cette fontaine a été restaurée en 1884 puis en 2000.

Différentes croix

Sur le territoire de la commune nous pouvons observer quatre anciennes croix, deux en bois se trouvant à " La Ville Sicot " et à " La Daviais " et deux en granit situées à " La Croix Joubau " et à " La Croix de Pierre ".

Manoir de la Hunaudière

Sur la commune se trouve également un manoir, datant du XVIème siècle, prénommé le " Manoir de la Hunaudière " qui appartient au domaine privé. Ce manoir comporte plusieurs dépendances, dont un colombier bâti en terre et possédant trois portes les unes au dessus des autres et des écuries.